Mal de dos : comment soulager la douleur?

Touchant plus de 80 % des Français, le mal de dos est un problème sérieux et grave, car on le ressent à un moment donné de la vie, notamment celle des travailleurs.

En effet, la majorité des salariés affirment qu’ils souffrent de mal de dos parfois sévère.

Ayant plusieurs causes, le mal de dos peut parfaitement se soigner grâce à de nombreux conseils.

Identifiez l’origine du mal de dos

Avant de prendre une quelconque mesure pour soigner le mal de dos, il est nécessaire de se rendre auprès d’un professionnel de santé.

Ce dernier sera en charge d’examiner le dos et la colonne vertébrale du patient afin de déterminer la principale cause du problème.

Si le patient souffre de douleurs intenses, le médecin peut demander une radiographie de la colonne. Outre le problème de la colonne vertébrale, la posture, la forme des pieds ou les chaussures portées peuvent causer un mal de dos.

L’ostéopathie, une solution pour le mal de dos

Faisant partie des thérapies manuelles, l’ostéopathie est une technique qui permet de soulager le mal de dos. La lombalgie reste la douleur de la région lombaire en bas du dos.

Cette maladie provient du stress, d’une fracture, d’une infection, d’un lumbago, d’une arthrose, d’une hernie discale.

Avec ces principaux soucis, il existe bien des motifs pour aller consulter un professionnel de la médecine douce. L’ostéopathie reste le remède efficace pour soulager la lombalgie.

Pour que la technique de l’ostéopathie fonctionne, le/la patiente devra consulter son médecin avant la prise de complément alimentaire ou de plantes médicinales.

Ces substances peuvent provoquer des effets secondaires et interférer lors du traitement par l’ostéopathie.

Plus d’infos ici sur l’ostéopathie pour le mal de dos.

Faire des exercices sur le swiss ball

La meilleure solution pour réduire la douleur au niveau du dos est d’éviter de rester immobile. Effectivement, le repos engendre de plus en plus la douleur sur l’ankylose, d’où l’importance de ne pas rester alité.

Pour réduire l’immobilisation, il faut effectuer une activité physique au quotidien (toujours avec l’accord du professionnel qui vous suit, généralement le kiné).

L’utilisation d’un gros ballon acheté auprès d’un magasin de sport est à privilégier. En restant assis sur ce ballon, il suffit de faire des mouvements légers en forme de rotation sur le sol avec les pieds comme appuis. La rotation devra s’effectuer sur une dizaine de cm de diamètre. À la fois lent et doux, ce mouvement avec le gros ballon permet de mobiliser le bassin et de détendre les muscles des vertèbres.

L’élévation du bras et de la jambe opposée

Pour soigner le mal de dos au niveau des lombaires, cette élévation reste facile à réaliser. Premièrement, vous devez vous allonger sur le ventre en gardant le visage face au sol. Ensuite, tendez vos bras au-dessus de votre tête en vous préparant à l’élévation. Prenez une inspiration avant de souffler puis de décoller de manière simultanée le bras et la jambe qui sont opposés.

Recommencez cet exercice en revenant progressivement sur la position de départ et en faisant 40 secondes de chaque côté afin de profiter de ces bienfaits.

L’exercice de la planche-gainage ventral

Pour la planche-gainage ventrale, le grand droit de l’abdomen et le transverse sont les muscles à travailler. Il s’agit d’un exercice facilitant le traitement du mal de dos. Pour ce faire, vous devez positionner votre corps contre face au sol en vous appuyant sur les coudes et les pointes des pieds. Au début de l’exercice, décollez doucement le bassin et ajustez son alignement avec le reste de votre corps. Étant donné qu’il s’agit d’un mouvement assez dur à réaliser, veuillez positionner votre corps sur vos genoux avant d’engager doucement votre bassin.

Le port de chaussures orthopédiques

mal de dos que faire

Choisir la bonne taille

Actuellement, la plupart des personnes portent des chaussures mal ajustées à la taille de leurs pieds.

Peu importe la circonstance de l’acquisition des chaussures, on doit porter celles à la bonne taille, que ce soit par rapport à la longueur ou à la largeur. Si l’on porte des chaussures mal ajustées, les pieds vont souffrir des cors, des ampoules et des ognons.

Le problème majeur concerne la réduction de la stabilité du corps tout en compromettant le système biomécanique des pieds. Les problèmes de dos et d’articulations surviennent de la mauvaise taille de chaussure.

Adopter des chaussures de soutien

Adapter pour les pieds plats ou non, les chaussures procurant un véritable soutien pour la voute plantaire restent les plus appropriées. Ces chaussures de soutien servent à améliorer la démarche et ajuster le dos. Lors de l’achat d’une chaussure, il est préférable de choisir le modèle le plus confortable pour la course ou la marche, offrant également un bon espace aux orteils.

Le soutien de la voûte plantaire est primordial d’où la nécessité d’acheter les chaussures contrefort fermes pour le talon avec des semelles flexibles.

Veuillez choisir la qualité et éviter de trop se pencher vers les chaussures à la mode, mais qui provoquent un mal de dos.