Nuit moins fraîches, cœur en friche…

Les nuits d’été étouffantes ne compromettent pas seulement votre physique (moins de repos, moins bonne synthèse musculaire), elles sont aussi synonymes de risque de diabète ! Mais ne vous en faites pas, nous allons voir comment climatiser vos nuitées !

On le connait tous, ce rituel d’été on l’on part à la chasse du côté de l’oreiller qui est le plus frais (s’applique aussi à la couette), quand il est question de se battre pour maintenir une température fraiche dans sa chambre à coucher, il y a bien plus en jeu que de sauvegarder vos précieuses _ heures de sommeil.

En fait, dormir à la fraîche pourrait carrément être un paramètre pour mener une vie plus longue, sans blague ! bien que le diabète ne fait peut être pas parti de vos principaux soucis, le syndrome métabolique (dont les marqueurs sont plus susceptibles d’être trouvés chez les hommes qui apprécient les choses les plus sucrées dans la vie) devient de plus en fréquent, si bien que chaque jour, 400 nouveaux cas de diabètes sont diagnostiqués en France !

Le syndrome métabolique augmente donc le risque de développer un diabète de type 2 et double les chances de contracter une maladie cardio-vasculaire. De récentes études menées dans l’université de Leiden en Hollande ont montré que le syndrome est plus susceptible de prendre forme quand les températures sont élevées.

Tout dépend de la graisse corporelle, la graisse brune (le bon type de graisse) brule des calories pour générer de la chaleur, alors que la graisse blanche se contente d’envelopper votre ventre. Allez d’un bureau chaud à une chambre douce en été signifie que votre corps n’a aucun besoin de produire de la graisse brune pour maintenir la température corporelle. Ce qui conduit inévitablement à plus de graisse blanche stockée qui augmente taux de cholestérol et niveau de sucre dans le sang.

Mais heureusement, le journal Plos One rapporte qu’il suffit de faire chuter la température de la chambre à coucher de 4 petits degrés Celsius pour augmenter la conversion de graisse blanche en graisse brune dans votre corps. Ouvrez simplement la fenêtre ce soir en vous couchant et reposez-vous tranquillement en sachant que vous êtes à l’abri de problèmes de santé supplémentaires.Priez simplement pour qu’il ne pleuve pas.

3 moyens supplémentaires de booster son taux de graisse brune :

La tête dans la douche !

Ne faites pas des douches froides simplement les jours où la chaudière est cassée, les études rapportent que de s’exposer aux douches froides augmente les dépenses énergétiques pour 24h ! Vos voisins vont devoir s’accoutumer à entendre des gros mots quand vous prenez votre douche.

Profitez du rab !

Remplissez vos assiettes avec impunité quand la faim arrive, le Journal Cell révèle que mangez trop peu prévient la graisse blanche de se changer en graisse brune, un uppercut de plus dans les diètes drastiques !

Au lit, pas d’écran !

La lumière maligne bleue de vos écrans de téléphone entrave l’hormone du sommeil : la mélatonine, pourtant cruciale pour brûler des graisses. Faites une Digi-Detox une heure avant ‘aller vous coucher pour profiter du pouvoir de votre corps à brûler du gras pendant votre précieux sommeil.